Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /home/traversebp/www/wp-content/themes/twentyseventeen/functions.php on line 73
Séance petit cinéma – Hall Noir #10 – Traversées Ren@rde

novembre, 2017

19nov18 h 30 min19 h 45 minSéance petit cinéma - Hall Noir #10HALL NOIR Type d'évenementProjection

Plus

Details

Une programmation proposée par Piere Michelon

AU PROGRAMME

Jean Genet parle d’Angela Davis, Carol Roussopoulos
1970
10’
Le 16 octobre 1970, au Hôtel Cecil à Paris, le groupe Video Out (Carole et Paul Roussopoulos) filme la déclaration de Jean Genet enregistrée après l’annonce de l’arrestation d’Angela Davis, militante du Black Panther Party et enseignante de philosophie aux Etats-Unis. Dans le cadre de l’émission française de télévision «L’invité du dimanche» devant être diffusée le 8 novembre 1970, l’écrivain Rezvani a invité des intellectuels, dont Jean Genet. La réalisatrice assiste à l’enregistrement effectué par l’équipe de l’ORTF dont le réalisateur est Jean Daniel Pollet. Jean Genet dénonce violemment la politique raciste des Etats-Unis et manifeste son soutien à Angela Davis et aux Black Panthers. À la demande du réalisateur de l’O.R.T.F, il reprendra deux fois la lecture de son texte s’attachant à faire passer à l’écran son texte politique plutôt que sa personne. L’émission sera finalement censurée. (Nicole Fernandez Ferrer)

Territories, Isaac Julien
1984
25’
Territories est un documentaire expérimental sur le Carnaval de
Notting Hill, organisé par la communauté afro-caribéenne, qui a lieu tous les ans en août depuis 1964 dans l’ouest de Londres. Réalisé en 1984, le film mêle des images tournées caméra à l’épaule à de l’image d’archive, dans un montage ponctué d’incrustations et de surimpressions. Le propos est politique dans la mesure où à travers l’histoire du carnaval, fête populaire de l’ancienne Babylone, c’est aussi un moment communautaire de revendication de classe sociale, de genre et de sexualité. Territories explore le carnaval comme une révolution par la moquerie et la dérision, une manière d’abolir un passé et reconstruire une histoire.

Exposition coloniale, Emile Lauquin
1931
15’
L’exposition coloniale de 1931 s’est tenue à Paris du 6 Mai au 15 Novembre à la Porte Dorée, sur le site du bois de Vincennes. Le but de cette exposition était de rassembler les produits et réalisations de l’ensemble des colonies et des dépendances d’outre-mer de la France. Certain.e.s de leurs habitant.e.s ont ainsi été exposé.e.s pour l’occasion : les tristement célèbres zoos humains. Le groupe de recherche ACHAC estime que plus de 400 millions d’Européen.ne.s et d’Américain.e.s visitèrent l’exposition de ces « sauvages », au tournant des XIXème et XXème siècle (selon les estimations les plus basses).
(mémoire/ciclic, p.m.)

Fête de l’andouillette à Mennetou-sur-Cher, André Chamrobert
1979
25’
Les communes participant au défilé sont déguisées selon un pays différents, annoncé par un carton et une musique traditionnelle en off :
le Mexique, la Chine, les Antilles, l’Amérique des « Indiens » («Langon city»),l’Afrique, l’Argentine, le Japon et les U.S.A. Puis passe la fanfare et le char de la fête de l’andouillette. Sur une scène en plein air se succèdent les troupes de danseurs représentant chaque pays.
(mémoire/ciclic,p.m.)

Dates et Horaires

(Dimanche) 18 h 30 min - 19 h 45 min

Lieu

HALL NOIR

Rue de Séraucourt, 18000 Bourges, France

Organisateur

Bandits-Magesdirection@bandits-mages.fr 26 Route de la Chapelle, 18000 Bourges

PARTENAIRES

X